Indications

anneshiatsu_japon - 2Le Shiatsu est une des huit approches complémentaires citées dans la résolution A4-0075/97 du Parlement européen, votée le 29 mai 1997, en tant que «médecine non conventionnelle digne d’intérêt».
Le Shiatsu est reconnu officiellement par l’État français et le Ministère du Travail (J.O. du 25/07/2015) comme profession, et seul le SPS ( Syndicat Professionnel de Shiatsu ) est actuellement habilité à délivrer un titre professionnel de « Spécialiste en Shiatsu » reconnu par l’État.

Le shiatsu est indiqué pour :

  • se détendre
  • s’occuper de soi
  • améliorer la qualité du sommeil
  • résoudre les troubles du transit
  • diminuer le stress et l’anxiété
  • réduire les douleurs et tensions (dorsalgies, douleurs d’arthrose, sciatique…)
  • soulager les tendinites, les entorses simples
  • soulager les migraines
  • aider à faire reculer l’anxiété, la dépression
  • améliorer l’humeur
  • stabiliser les troubles du cycle
  • accompagner et soulager les troubles de la ménopause
  • accompagner la grossesse et ses désagréments (douleurs, nausées, baisse d’énergie, angoisses et troubles de l’humeur)
  • etc.

Le Shiatsu ne se substitue pas à la médecine occidentale, mais peut se présenter plutôt comme un complément. Il ne dispense pas d’un avis médical, sa pratique pouvant être contre-indiquée dans certaines situations.